glacière


glacière

glacière [ glasjɛr ] n. f.
• 1640; de glace
1Vx 1. glacier.
2Anciennt Cavité souterraine en maçonnerie dans laquelle on conservait la glace produite pendant l'hiver. (1850) Armoire ou coffre hermétiquement clos et tapissés de matières isolantes dans lesquels la glace entretient une basse température favorable à la conservation des denrées. Mettre un bloc de glace dans la glacière. Glacière de camping. Abusivt Réfrigérateur.
3Fam. Lieu très froid. Cette chambre exposée au nord est une vraie glacière.
⊗ CONTR. (du 3o) Étuve, fournaise. ⊗ HOM. Glaciaire.

glacière nom féminin (de glace 1) Local ou armoire isolés thermiquement et réfrigérés par de la glace pour conserver des aliments. Chambre froide pour stocker la glace fabriquée. Installation industrielle de production de la glace. Familier. Lieu très froid : Chambre qui est une vraie glacière.glacière (difficultés) nom féminin (de glace 1) Sens Ne pas confondre ces deux mots. 1. Glaciaire adj. = relatif aux glaciers, aux glaces naturelles. Cours d'eau à régime glaciaire. 2. Glacière n.f. = garde-manger refroidi avec de la glace. ● glacière (homonymes) nom féminin (de glace 1) glaciaire adjectifglacière (synonymes) nom féminin (de glace 1) Installation industrielle de production de la glace.
Synonymes :
- fabrique de glace
Familier. Lieu très froid
Contraires :
- étuve

glacière
n. f.
d1./d Appareil refroidi par de la glace, servant à conserver des denrées.
d2./d Fig., Fam. Lieu où il fait très froid. Cette salle, quelle glacière!

⇒GLACIÈRE, subst. fém.
A. — Vx ,,Grand creux fait en terre, ordinairement maçonné, voûté et recouvert de terre ou de paille, dans lequel on conserve de la glace ou de la neige pour rafraîchir des boissons, pour faire des glaces, etc.`` (Ac.) ,,Une glacière pleine. Remplir sa glacière. Faire une glacière`` (Ac.). Les ananas et les pastèques sortant des glacières (SUE, Atar-Gull, 1831, p. 26).
B. — P. ext.
1. Récipient ou armoire contenant de la glace artificielle dans le but d'assurer une température assez basse pour conserver des denrées alimentaires. Glacière de ménage; conserver qqc. à la glacière.
Emploi adj. apposé :
Tout meuble glacière doit avoir toutes ses parois isolées contre les rentrées de chaleur venant de l'extérieur...
Lar. mén., 1926, p. 630.
Glacière-sorbetière. Les glacières sorbetières sont des sortes de seaux à paroi isolante, dans lesquels plonge un moule à paroi conductrice (Lar. mén., 1926, p. 629).
2. Glacière électrique. Synon. réfrigérateur. Je dirai à mon agent de s'adresser (...) à la compagnie du Frigo... à la société des Glacières électriques (DUHAMEL, Passion J. Pasquier, 1945, p. 89).
C. — Au fig.
1. Lieu extrêmement froid. Quand le soleil y donne c'est une fournaise : quand la tramontane souffle, une glacière (A. DAUDET, Pt Chose, 1868, p. 53). Remets ton manteau pour entrer au salon; c'est une glacière (MAURIAC, T. Desqueyroux, 1927, p. 188).
2. Personne extrêmement froide. Une âme tourmenteuse d'elle-même (...) tout ou rien, un éclat de volcan ou une glacière! (SAINTE-BEUVE, Nouv. lundis, t. 1, 1861, p. 221).
Prononc. et Orth. : []. Ds Ac. 1694-1932. Homon. glaciaire. Étymol. et Hist. 1. Ca 1640 « caveau où l'on conserve de la glace » (OUDIN, Rech. ital. fr. ds FEW t. 4, p. 139b); 1718 (Ac. : on dit fig. qu'une chambre est une glacière); 2. 1850 (DORVAULT, L'Officine, p. 787 : congélateur ou glacière des familles). Dér. de glace; suff. -ière. Fréq. abs. littér. : 66.

glacière [glasjɛʀ] n. f.
ÉTYM. 1640; de glace.
1 (1757, Encyclopédie). Vx. 1. Glacier.XXe. Mod. Grotte où se forme de la glace naturelle. || Les glacières des Pyrénées, des Alpes.
1 Insensiblement des vapeurs s'élevèrent des glacières et formèrent des nuages sous mes pieds. L'éclat des neiges ne fatigua plus mes yeux, et le ciel devint plus sombre encore et plus profond. Un brouillard couvrit les Alpes (…)
É. de Senancour, Oberman, Lettre VII.
2 a (1640). Anciennt. Cavité souterraine en maçonnerie dans laquelle on conservait la glace produite pendant l'hiver.
b (1850, in T. L. F.). Mod. Armoire hermétiquement close et tapissée de matières isolantes, dans laquelle sont ménagés des récipients destinés à recevoir la glace qui entretient dans l'appareil une basse température favorable à la conservation des denrées. || Mettre un bloc de glace dans la glacière. || Conserver du lait dans une glacière. || Faire rafraîchir du vin à la glacière. || Une glacière de camping.Abusivt. Vieilli. Réfrigérateur. Frigorifique.
tableau Noms d'appareils.
c Récipient isotherme où l'on conserve les glaces (I., B.) comestibles.
1.1 (…) il pouvait voir les enfants se presser autour, se bousculant, se haussant sur la pointe des pieds pour essayer de voir à l'intérieur de la glacière, quand la femme soulevait un des étincelants couvercles en forme de chapeau chinois, plongeait son bras et le ramenait avec au bout de la palette la motte de glace aux couleurs pâles : rose, vert d'eau ou jaune.
Claude Simon, le Vent, p. 234.
d (XXe). Mod. Usine où l'on fabrique la glace.
3 (1740). Fig. et fam. Lieu extrêmement froid. || Cette chambre est une glacière, une vraie glacière (→ Empester, cit. 2).
2 (…) une étroite vallée que la montagne enserre de partout comme un grand mur. Quand le soleil y donne, c'est une fournaise; quand la tramontane souffle, une glacière (…)
Alphonse Daudet, le Petit Chose, Gagne ta vie.
CONTR. (Du sens 3.) Étuve, fournaise.
HOM. Glaciaire.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Glaciere — Glacière Pour les articles homonymes, voir Glacière (homonymie). Une glacière est une installation fixe (creusée ou bâtie) ou mobile (meuble ou récipient), présentant des propriétés isothermes grâce auxquelles elle permet de maintenir des… …   Wikipédia en Français

  • glaciere — Glaciere. s. f. Grande fosse qu on fait en terre, que l on couvre, & que l on accommode de certaine maniere pour conserver de la glace & de la neige afin de boire frais. Il a fait une glaciere au coin de son jardin. sa glaciere est pleine, est… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Glacière — (fr., spr. Glasiähr), Eisgrube …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Glacière — Pour les articles homonymes, voir Glacière (homonymie). Une glacière est une installation fixe (creusée ou bâtie) ou mobile (meuble ou récipient), présentant des propriétés isothermes grâce auxquelles elle permet de maintenir des aliments ou des… …   Wikipédia en Français

  • GLACIÈRE — s. f. Grand creux fait en terre, ordinairement maçonné, voûté et recouvert de terre et de paille, dans lequel on conserve de la glace ou de la neige, pour rafraîchir les boissons, pour faire des glaces, etc. Une glacière pleine. Remplir sa… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • GLACIÈRE — n. f. Grand creux fait en terre, ordinairement maçonné, voûté et recouvert de terre et de paille, dans lequel on conserve de la glace ou de la neige, pour rafraîchir les boissons, pour faire des glaces, etc. Une glacière pleine. Remplir sa… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • glacière — (gla siè r ) s. f. 1°   Amas de glaces. •   Nos montagnes de glacières, qui sont dix fois plus hautes que le Vésuve et quarante fois plus étendues, ont toujours le même visage et sont dans un calme éternel, VOLT. Lett. Hamilton, 17 juin 1773.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Glacière — grotte où l’eau des pluies y gèle La Réunion …   Glossaire des noms topographiques en France

  • glacière — ● n. f. ►APPLE►ARGOT Surnom donné aux Macs à base de processeur G3, à cause de leur boîtier tour en plastique bleu translucide. Le nom officiel du modèle est Yosemite (signalé par Marc Herbert). Pas du tout péjoratif. Aucun rapport avec la glace …   Dictionnaire d'informatique francophone

  • glacière — nf. glyafîre, glyassîre (Albanais), glyachîre (Cordon). E. : Vent. A1) ld., la région des glacières du Haut Faucigny : les Monts Affreux (LNG.331) …   Dictionnaire Français-Savoyard